La valeur verte des logements est une partie intégrante sur le marché immobilier. Selon le Service de l'observation, 53,6 % des résidences principales en France bénéficient une étiquette énergie D ou E. chez une agence immobilier, le classement énergie a un impact sur les prix de vente par région et type de logement.

L’importance de la valeur verte d’un immobilier

La valeur verte d'un logement est l'augmentation de valeur engendrée par la meilleure performance énergétique et environnementale d'un bien immobilier par rapport à un autre bien qui par ailleurs toutes les autres caractéristiques sont égales.
Une étude sur la valeur verte des logements, s'appuyant sur les données recueillies par les notaires, permet avant de tout de classer en A ou B le logement. L'impact de l'étiquette énergie sur les prix est loin d'être négligeable. Pour les logements classés entre A ou B sont évalués à +14 à +27 % selon les régions où ils se situent par rapport au prix des logements classés en D. Par contre, les logements classés en G entraînent une baisse de -13 à -28 % selon les régions par rapport au prix normal. En conclusion, le marché de l'immobilier accorde une valeur supérieure aux biens qui ont la meilleure performance énergétique.

Des dispositions pour une meilleure performance énergétique

Pour donner plus d’attrait et le maintient de l’environnement, des aides diverses et variées sont mises à dispositions des particuliers entre autre le nouveau prêt à taux zéro.

Désormais, il est redevenu accessible pour les anciens biens immobiliers aussi bien que pour un achat neuf. Cependant des conditions sont exigées afin d’en profiter. Ainsi, il obligatoire d’engager 25 % de travaux d'amélioration en particulier énergétique. De plus, le prêt sans intérêts est distribué uniquement dans 5 920 communes rurales situées en dehors des zones fortement urbanisées mais conservant toutefois un niveau de services et d'équipements suffisant.