Home Office, Computer, Desk, Display

Le marché des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ne cesse de s’étendre, face à l’intérêt de plus en plus croissant des épargnants et des investisseurs. Les sociétés de gestion repoussent les limites en termes de développement de leur stratégie et sont de plus en plus nombreuses à proposer des SCPI innovantes afin de sortir du lot. Voici une sélection de ces SCPI « nouvelle génération », qui pourront être associées à celles plus « âgées » pour bien diversifier son portefeuille.

 

Les plus jeunes SCPI

Nées en 2021, ces SCPI ont vu le jour après la crise historique de 2020 et s’appuient sur de nouvelles bases afin de faire face à d’éventuelles périodes de turbulence.

  • Cœur d’Europe de Sogenial : cette SCPI investit dans l’immobilier professionnel (bureaux, commerces et locaux d’activité), principalement en zone euro, notamment au Portugal et en Belgique.
  • Cristal Life d’Inter-Gestion : c’est une SCPI diversifiée qui choisit aussi la zone euro pour développer son portefeuille. Elle inclut dans le patrimoine de ses SCPI les immeubles spécialisés dans le secteur alimentaire, l’éduction et la santé ainsi que le logement
  • Europ Invest de Sofidy : il s’agit également d’une SCPI européenne qui investit dans l’espace économique européen, de la Suisse et du Royaune-Uni. Son parc est diversifié et se compose d’immeubles de bureaux, de commerce, de logistique, de santé, de même que d’hôtels et d’entrepôts
  • Allianz Home d’Immovalor Gestion:  cette SCPI se spécialise dans la gestion et l’exploitation d’actifs résidentiels mixtes et intervient spécialement dans les zones tendues de Paris et de ses couronnes, sans exclure les provinces.

 

L’intérêt d’investir dans ces SCPI « dernière génération »

Comme indiqué plus haut, ces SCPI ont été lancées en pleine période de récession économique, à la sortie de crise. Elles s’inspirent de la stratégie gagnante des SCPI qui ont su exploiter toutes les opportunités issues de ces conjonctures, tout en se basant également sur celles ayant réalisé de longues années d’expérience.

Ce sont donc des SCPI qui devraient tenir la route même en période de crise, tout en générant de bons rendements. Elles tablent toutes sur un taux de distribution de plus de 5% et plus pour 2022.

Notons que les SCPI européennes sont plus intéressantes du point de vue fiscal, ce qui permet à l’investisseur de réaliser un meilleur rendement net de son portefeuille. Les SCPI ayant leur patrimoine basé en France sont en effet soumises à une fiscalité plus lourde. Le marché européen, quant à lui, présente encore de multiples opportunités à exploiter, comparé à celui en France. L’investisseur pourra alors profiter de différents types d’immeubles basés à l’étranger tout en encaissant des dividendes en euro.

 

Quelques précautions à prendre

Comme il s’agit de jeunes SCPI, elles ne délivrent donc pas encore de taux de rendement interne (TRI) qui est l’indicateur de performance sur la durée. De même, il est impossible de retracer leur historique, que ce soit en termes de rendement ou de capitalisation, voire en matière de développement de leur patrimoine.

Il vaut mieux diversifier la composition du portefeuille en équilibrant jeunes SCPI, SCPI récentes et SCPI âgées, afin de bien le sécuriser.

Comme toutes les SCPI, les risques de perte en capital ne sont pas à exclure. Ces risques proviennent d’un faible taux d’occupation physique, de même qu’un déficit en ce qui concerne le recouvrement des loyers. Important donc de bien analyser les expériences de la société de gestion dans l’exploitation de son parc immobilier, de même que sa solidité financière.

Tout investisseur peut se faire accompagner par un conseiller en gestion de patrimoine pour la constitution de son portefeuille, et en considération des différents paramètres sur le choix de la SCPI.