Le vieillissement de la population française est une grosse aubaine pour les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes qui peuvent y voir la une très bonne raison de perdurer. L’État fait d’ailleurs appel aux investisseurs privés ainsi que les particuliers pour permettre une meilleure croissance de ce marché qui on peut le dire sans se tromper « très florissant », leur permettant alors d’obtenir une chambre en EHPAD. Comme cette chambre médicalisée représente un bien immobilier pour la personne qui y a investi, il sera alors tout à fait de son droit de pouvoir revendre ensuite. Mais comment procéder si on veut revendre son EHPAD ? Pour plus d’information, suivez notre article !

Procédure pour la revente de EHPAD

Si vous avez un EHPAD et que vous souhaitez le revendre, la première chose que vous devez faire c’est tout d’abord de reprendre contact avec l’interlocuteur auquel vous l’avez acheté. Dans le cas où vous avez acheté votre EHPAD auprès d’un gestionnaire de patrimoine ou bien d’un promoteur immobilier, ça sera son service après-vente qui s’occupera de tout. Il sera alors plus probable que le professionnel en question fasse juste jouer ses contacts pour trouver des investisseurs.

En règle général la revente de EHPAD ne devra pas prendre beaucoup de temps et ne sera pas difficile à faire étant donné que le marché actuellement est saturé. C’est-à-dire qu’il y a plus de demandes que d’offre. Un contexte très idéal pour votre affaire et qui vous permettra de trouver un acquéreur le plus rapidement possible parfois même sans devoir passer par des gestionnaires ehpad mais en démarchant tout par vous-même, ce qui vous permetta d’ailleurs de faire plus de profit, car vous ne devrez aucune commission à quiconque.
Pour ce qui sera de votre prix de revente, il faut savoir que cela ne dépendra aucunement des prix de l’immobilier, mais plus de rachat d’une rente. Ce qui veut dire qu’ici vous revendez un rendement ainsi qu’un loyer sur l’année. D’autres facteurs aussi rentrent en jeux comme les caractéristiques de la chambre ou bien le gestionnaire qui s’en occupe.

En somme, revendre son EHPAD ne devra poser aucun problème étant donné que le marché secondaire de EHPAD se porte très bien. Il est juste essentiel de s’adresser avec les bons interlocuteurs et bien sûr trouver un nouvel acheteur.